Pendant les conférences sur la guerre en Ukraine, il y a une période de questions aux panélistes, et une question qui revient souvent est l’issue du conflit. Comment ça va finir, qu’est-ce qui va se passer? Et voici les hypothèses que j’ai notées:

Du côté de la Russie, pour rester dans le thème du dernier article, il risque d’y avoir un gros problème à l’interne, comme avec les relations internationales. Peu importe ce qui va se passer avec l’Ukraine, ça va faire mal en Russie, et particulièrement dans les relations avec l’OTAN et les États-Unis. En effet, selon les recherches de panélistes, environ 60% de la population russe considère que ce sont eux qui sont responsables de la montée des tensions avec l’Ukraine. Évidemment, considérant la propagande en Russie et le fait que les Russes ont difficilement accès à de la documentation extérieure, ça peut jouer sur les chiffres et leur opinion, mais le fait est que la perception publique de la Russie, et que les Russes ont de la Russie et du reste du monde, va compliquer les relations internationales qui s’en viennent.

Il va y avoir une crise d’immigration encore plus grande qu’en 2015. À ce moment, l’Europe accueillait des réfugiés syriens et du Moyen-Orient, et ça avait créé des crises de logistiques, et des complications par rapport aux nombres de réfugiés que chaque pays devait accepter. Là, beaucoup d’Ukrainiens (et de Russes) veulent et/ou doivent quitter leur pays.

D’autres anciens pays de l’Union Soviétique pourraient être menacés, particulièrement ceux qui veulent se rapprocher de l’OTAN, comme la Géorgie. Je vais devoir faire plus de recherche là-dessus, mais il y a eu une guerre en 2008 en Géorgie pour sensiblement les mêmes raisons qu’en Ukraine. La Moldavie semble aussi être un pays à risque, puisqu’un territoire dans le pays, la Transnistrie, est principalement habitée par des Russes ethniques. La Russie semble « tolérer » des pays indépendants comme la Biélorussie ou le Kazakhstan, mais ça change quand le gouvernement en place est considéré comme hostile pour les Russes ethniques du pays. Et hostile, ça peut juste vouloir dire, avoir une politique linguistique pour protéger la langue locale, comme il y a en Ukraine… ça ne met pas en danger le russe, et par extension, les Russes!

Les Ukrainiens et Russes ethniques de l’Ukraine évoluent ensemble pour former une nouvelle identité ukrainienne, certainement bénéfique pour le pays à long terme. Il va probablement y avoir des mesures pour se détacher encore plus de la Russie, par exemple changer des noms de rue qui datent de l’époque soviétique.

Et finalement, pour l’issue de la guerre… les panélistes semblaient tous s’accorder pour dire que, sans savoir ça va durer combien de temps, l’invasion de l’Ukraine ne mènera pas à une occupation durable par la Russie. Même si la Russie a le pouvoir et les capacités d’envahir le territoire, il manque une capacité administrative. L’Ukraine n’est évidemment pas du tout coopérative, et la Russie n’a pas effectué de disons travail préparatoire. Il aurait fallu par exemple qu’avant l’invasion, l’administration locale ukrainienne soit retirée ou corrompue, pour faciliter la prise de pouvoir des Russes… Donc, même si tout le territoire est occupé, ça va être un bordel à essayer de gérer. Et Putin n’avait pas prévu non plus qu’il y aurait un tel soutien pour l’Ukraine, que les habitants de l’Ukraine, peu importe leur ethnie, se retourneraient contre lui, que même des soldats russes se retourneraient contre lui… Des panélistes disaient qu’il semblait réellement surpris par ce qui serait pour lui un retournement de situation. Il pensait être accueilli en héro et sauveur par les Ukrainiens…

Mais ce ne sont que des hypothèses, en avez-vous entendu parler d’autres?

3 commentaires »

  1. On entend beaucoup effectivement que Putin avait pas prévu toutes ces difficultés, qu’avec les sanctions ça peut mal tourner, ,pas de gagnants et que la Russie va s’en remettre plus facilement . Les hypothèses sont nombreuses çà peut durer longtemps.Rien de bien différent à suivre

    J’aime

  2. Comme tu nous y invite. J’aime faire des prédictions. Mais je dois partager que ma prédiction du début de cette invasion était que ce serait très rapide pour la Russes de prendre le pouvoir. Je me suis trompé et j’en suis bien heureux.

    Donc 🧐🙄🤔🤔🤔.

    La Russie sera isolée. La Chine va continuer malgré tout ceci de se rapprocher de la Russie. Cela va accélérer le déploiement des autos électriques. L Ukraine restera l’Ukraine. Et Poutine va être mangé par les clients de chez Ashton😐. En vrai…peut-importe ce qui arrive à Putine cela va prendre une génération complète avant que la majorité des Russes réalisent ce qu’ils ont été. Comme citoyen de notre planète. En ce moment la majorité sont solidaires. Putine va quitter seulement quand le décider lui-même. Encore 10ans de son régime. Il y aura donc d’autres invasions car des pays viendront se joindre à l ‘OTAN. Et il fera une autre crise de bacon sur chaque pays. Voilà ma prédiction.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s