Dans le dernier article on avait vu, vieux livre à l’appui, que les Russes et les Ukrainiens (et bien d’autres Slaves) ont une origine commune, mais qu’avec le temps et les migration, ils ont évolué en deux ethnies distinctes. Ce qui fait que présentement, c’est bizarre le discours des autorités russes, qui tantôt dit vouloir venir libérer les « vrais Ukrainiens », tantôt affirmer que les Ukrainiens sont en fait des Russes, et que donc par défaut leur territoire devrait appartenir à la Russie. On a aussi vu que en Ukraine, il y a des Ukrainiens, une minorité russe, et quelques autres minorités (comme des Roms, des Roumains, des Bulgares). Comme pour la majorité des pays finalement, c’est un mélange de plusieurs ethnies.

Les analyses des discours de Putin montrent qu’il y a plusieurs affirmations incohérentes et même contradictoires dans ce qu’il dit, surtout en les comparant entre eux. Une panéliste avait analysé tous ses discours entre décembre 2021 et janvier 2022, et ça se dirigeait de plus en plus vers nier l’existence de l’Ukraine et des Ukrainiens, en répandant des mensonges historiques pour justifier que l’Ukraine soit en fait une partie de la Russie… tout en soutenant que la minorité russe habitant en Ukraine est victime d’un « génocide » de la part des… Ukrainiens!! Je reparlerai de cette histoire de génocide et fascisme, mais pour l’instant ça montre que ce n’est pas ce qu’il y a de plus cohérent. Affirmer que l’ancien territoire de la Russie impériale/Union Soviétique n’est occupé que par des Russes (en niant l’existence de toutes les autres ethnies sur ce territoire) et lui revient donc de droit, tout en justifiant les interventions militaires par le besoin de protéger les Russes de ces autres ethnies justement.

Une nuance qui fait encore moins de sens selon moi, c’est que Putin fait référence aux « vrais Ukrainiens » comme à ceux qui… écouteraient des ordres de Moscou… et les ordres étant… de détruire leur pays?? En gros, pour lui, les « vrais Ukrainiens » seraient des habitants de l’Ukraine, mais qui sont patriotiquement rattachés à la Russie. Hum hum.

Parce que la Russie trouve que le fait que l’Ukraine soit une nation distincte avec le droit d »autodétermination serait en fait une narration fabriquée par les pays étrangers pour nuire à la Russie. Elle maintient son opinion que l’Ukraine appartient à la Russie, et que les Ukrainiens devraient lui obéir.

Personnellement, j’ai vraiment de la misère à concevoir que quelqu’un puisse être aveugle au point de dire que, et de trouver que ça fait du sens que les vrais habitants d’un pays devraient soutenir sa destruction, pour soutenir le pays qui détruit en fait. Genre, ah merci de venir bombarder mon quartier! Je me sens beaucoup plus en sécurité par rapport à mes voisins maintenant, et j’éprouve soudainement un amour inconditionnel pour votre nation! Et juste, comment est-ce que ça peut tenir la route, d’aller bombarder un pays en disant que c’est pour sauver ses habitants?

Ce qui est particulièrement intéressant et qui n’avait manifestement pas été prévu par la Russie, c’est ce que ça a généré en Ukraine. Alors oui il y avait quelques tensions, particulièrement dans les régions où il y a beaucoup de Russes. Mais une panéliste expliquait son étude sur l’identité ukrainienne: depuis que la guerre avec la Russie a commencé en 2014, une nouvelle identité ukrainienne se forme, et dans les dernières semaines, ça s’est particulièrement concrétisé. Que ce soit les Ukrainiens, les Russes, les Ukrainiens qui parlent Russes, lorsqu’ils répondent à des sondages, ils s’identifient majoritairement à l’Ukraine, même l’est du pays, convoité par les Russes. Il semble y avoir un désir collectif de se dégager de l’histoire soviétique. Et présentement, un désir de s’unir pour faire reculer l’envahisseur. En voulant détruire l’Ukraine, Putin a en fait finalement réussir à complètement l’unir.

Anecdote comme ça, Putin est en fait tellement convaincu que les Ukrainiens sont des Russes, qu’il envoie des « saboteurs » russes en Ukraine. Leur rôle est de marquer des zones avec un matériau lumineux, pour que des avions russes du ciel les voient, et bombardent ces endroits. Ils s’infiltrent dans les villes, par exemple dans des ambulances qui sont évidemment laissées passer, et s’habillent avec des uniformes de l’armée ukrainienne… En-dehors du fait que c’est complètement dégueulasse, ça montre qu’il ne réalise pas que ces missions d’infiltrations ne fonctionnent pas… les Ukrainiens qui en parlaient disaient que ce qu’ils font dans leurs journées est de tenter de trouver ces marques pour les détruire, et de tenter de trouver ces saboteurs pour les faire arrêter. Alors pour les marques ils ne peuvent pas tous les trouver, ce n’est pas nécessairement évident de monter sur les toits des immeubles pour les chercher. Par contre, pour les saboteurs, ils sembleraient que c’est facile de les repérer simplement parce qu’ils sont russes, ils ne parlent pas ukrainiens, et parlent russe avec un accent de la Russie, différent de l’accent d’Ukraine. Putin, aveuglé et persuadé que les nations ne sont pas distinctes, ne prévoyait pas que ça serait un problème d’envoyer des Russes en infiltration… Un peu comme d’envoyer des Français en infiltration au Québec… on les repèrerait assez vite juste à les entendre parler!

Bref, c’est plein d’affaires incohérentes qui illustrent une grande incompréhension des ethnies et du sentiment d’appartenance, et des différences dans les deux cultures. Et faire comme si ça n’existait pas, ça semble au final être une grande erreur, et un point positif au moins c’est que tous les Ukrainiens, peu importe d’où viennent leurs ancêtres et leur langue, sont unis et ressentent un fort sentiment d’appartenance au pays qu’ils défendent.

4 commentaires »

  1. Je ne sais pas comment il fait pour s’endormir le soir, il doit être totalement parano.

    En fait, c’est peut-être ça son problème, il ne doit plus jamais dormir et ça c’est très mauvais pour le jugement.

    J’aime

  2. Je vous recommande d’écouter sur Netflix la série dans laquelle Vlodymir Zelenski est acteur. Il est un professeur qui devient président de l’Ukraine suite à avoir été filmé à son insu et le film a fait fureur sur les réseaux sociaux. La série se nomme – Servant of the people.

    Cette fiction est littéralement devenue réalité mais d’acteur à président – il a pratiqué son rôle de président dans cette série. Il est totalement au service de son peuple. à voir !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s