Un des points dont il a été question dans mes conférences et que j’ai trouvé particulièrement évocateur est le concept de la Russie imaginaire. Des panélistes qui analysent les discours de Putin depuis le mois de décembre ont fait ressortir qu’il semblerait que dans son esprit, la Russie qu’il dirige et « défend » ne correspond par exactement à la Russie sur nos cartes du monde actuelles.

Je trouvais intéressant de regarder les différentes Russies qu’il y a eues dans le temps. Sur l’image en bas, on a la Russie actuelle, en rouge. Quand c’était l’Union Soviétique, ça regroupait tous les autres pays sur la carte (l’Ukraine est en vert lime) en plus de la Russie. Pour info, l’Estonie, c’est le petit point gris le plus en haut à gauche, collé sur la Russie!

Image prise sur ce site

Puis, si on recule un peu dans le passé, voici la Russie de 1914, quand elle était encore tsariste et juste avant qu’elle ne devienne l’Union Soviétique. Sur la carte, on voit son ampleur territoriale, et on peut voir en quelle année les territoires ont été conquis. Par exemple, Kiev faisait à ce moment partie de la Russie tsariste, annexée en 1667. Donc on peut voir qu’a cette époque, l’Ukraine (Kiev) était dans le territoire de la Russie. Tout comme le Kazakhstan, qui a suivi pendant l’Union Soviétique, et qui est aujourd’hui un pays indépendant. Tout comme la Pologne, qui s’est affranchie avant l’Union Soviétique, et qui est un pays indépendant bien connu. Tout comme la Tchétchénie, qui est une région de la Russie qui n’est pas reconnue comme indépendante aujourd’hui. Bref, une des conclusions qu’on peut tirer, en regardant cette carte, c’est que clairement, les frontières ont changé depuis 1914, et ce qui était cartographié à l’époque ne garantie pas qu’un pays soit ou non sous la Russie aujourd’hui! Ça, et qu’est-ce que des gens allaient faire à Anadir en 1649???

Image prise sur ce site

Pour le plaisir, je suis allée voir à quoi ressemble la ville d’Anadir et voici de quoi ça a l’air aujourd’hui. C’est beau mais peu développé, alors imaginez en 1914 et en 1649…

Image prise sur ce site

En regardant ces cartes, on ne peut pas nier que déjà, la Russie, c’est grand, et que la ligne directrice semble être de toujours grandir. Bon, comme un peu tous les royaumes avant le 20e siècle, mais disons que la Russie réussissait particulièrement bien. Là, selon les discours de Putin, son intention serait de reprendre le territoire de l’Ukraine, vu que en fait c’est la Russie. Je ne sais pas si c’est une bonne comparaison, pour moi oui, mais ça me semble aussi farfelue que si le Canada attaquait les États-Unis, sous prétexte que dans les années 1700, la Louisiane faisait partie de la Nouvelle-France. Ça n’aurait pas de sens, parce qu’il s’est passé beaucoup de choses depuis, et ça a été ratifié et mis au clair sur des cartes, les États-Unis et le Canada sont deux pays distincts!

Image prise sur ce site

Donc, Putin ne respecte pas l’intégrité territoriale de l’Ukraine, définie depuis la chute de l’Union Soviétique en 1991. Bon évidemment, les anciennes cartes ne sont pas son seul argument et sa seule justification de tenter d’annexer l’Ukraine, et je parlerai de d’autres aspects dans les prochains jours, mais je trouvais ça intéressant d’aller voir les cartes pour représenter la Russie à laquelle il fait référence. Selon les panélistes que j’ai écoutés, pour lui, ça semble clair que lorsqu’il parle de la Russie, c’est une Russie vieille d’il y a cent ans qu’il a en tête.

Moi ce qui ne me rentre pas en tête, c’est ce besoin de vouloir absolument un territoire plus grand? Me semble que c’est déjà assez compliqué de gérer son chez-soi. J’ai passé l’aspirateur aujourd’hui dans mon appartement et c’était tout un événement. Je me serais mal imaginée défoncer la porte du voisin d’en face sous prétexte que son appartement était autrefois habité par mes ancêtres et que c’est donc à moi maintenant! Ça me ferait deux fois plus grand à nettoyer!! Bref, un peu d’humour pour balancer toute cette absurdité…

13 commentaires »

  1. Conclusion, Putin est né à la mauvaise époque et/ou est un grand nostalgique des grandes conquêtes « tsariennes ».

    (Au moins Trump, lui, il se contentait de fermer ses frontières à tous sans chercher à les étendre… just sayin’)

    Aimé par 1 personne

  2. Allo Morgane,
    C’est vraiment intéressant et éclairant de voir les anciennes frontières. Moi non plus je ne comprends pas ce besoin de toujours avoir plus, plus grand de territoire, plus de gens à soumettre et dominer. Pour moi, ça relève d’un déséquilibre mental.
    Le plus préoccupant, c’est que les gens autour ont vu ça venir, ont ignoré les signaux d’anomalies, l’ont laissé faire comme sans le temps avec Hitler. Je n’accuse personne en particulier, probablement que nous n’aurions pas fait mieux comme peuple. L’humain est lent à réagir et facilement influençable. Suffit de semer une idée, d’insister en masse, d’isoler du reste, puis ça devient une nouvelle vérité.
    Merci beaucoup pour tes recherches, c’est toujours très intéressant.

    Aimé par 1 personne

  3. Merci pour tes savantes informations sur la Russie à travers l’Histoire.

    Actuellement je suis très attirée par les témoignages humains en photos et vidéos que les journalistes nous transmettent de la situation de jour en jour, ainsi que toutes les conséquences sociales qui touchent l’Europe et le monde en général! C’est très touchant et inquiétant!!! J’y consacre plusieurs heures chaque jour.

    >

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s