Un petit article pour parler un peu de la situation, du ressenti et des mesures en Bulgarie, considérant que c’est pas mal différent de ce que j’ai vécu en Estonie cet été, et assez différent de comment ça se passe à Québec. Précisions, j’ai été en Bulgarie en décembre 2021, au moment où le variant Omicron commençait à devenir inquiétant, et je suis revenue juste avant que les voyages à l’international soit déconseillés. La situation n’était donc pas aussi pire qu’en ce moment, et c’est possible que certaines choses aient changé depuis, je me base sur ce que moi j’ai vécu au début du mois de décembre.

L’Union Européenne a créé un outil que je trouve pas mal pertinent: c’est un site Internet, et une application qui peut se télécharger, qui indique en temps réel les mesures propres à chaque pays, et les changements s’il y a lieu. Je m’en suis beaucoup servi pour planifier mon séjour! Il s’agit de Re-Open EU. C’est une excellente source d’informations pour voir ce qui se passe dans les pays et quelles sont les restrictions pour y entrer, en fonction du pays de départ. Par exemple, en décembre 2021, le Canada était considéré comme un pays « jaune » selon le classement de la Bulgarie. Ça me prenait donc un passeport vaccinal et un test négatif pour pouvoir entrer. Quelqu’un d’un pays « rouge » aurait eu besoin en plus d’une autorisation spéciale ou d’un visa. Bref, je trouve que ce site est une bonne initiative pour démêler et voir en temps réel ce qui se passe en Europe.

Contrairement à l’Estonie pendant l’été, les masques sont obligatoires dans les endroits publics fermés en Bulgarie. Par contre, il n’y a pas de désinfectant disponible aux entrées. Je ne sais pas si la distanciation sociale est conseillée dans les médias, mais de ce que j’ai vu, elle n’est pas respectée. Beaucoup des gens que j’ai rencontrés avaient déjà eu leur 3e dose de vaccin, ce qui montre qu’il y a une bonne avance par rapport à ici (c’était en début décembre). Et il fallait présenter un passeport vaccinal pour manger à l’intérieur, et entrer dans le marché de Noël, vu qu’il y avait beaucoup de gens.

La plus grande différence selon moi concerne les tests de dépistage. À Québec il faut prendre rdv. En Bulgarie, je me suis présentée à une clinique un dimanche, pour prendre rdv pour le lundi. J’arrive au comptoir, je demande si je peux prendre rdv. On me dit que je peux passer tout de suite. Je précise que je dois faire le test lundi. On me répond que dans ce cas je n’ai qu’à me présenter lundi. Pas besoin de rdv. Et effectivement, le lundi, je suis arrivée tôt par crainte de devoir faire la file, mais pas du tout, je suis tout de suite passée! Mon Q-tips est parti en analyse à 8h du matin, et j’avais mon résultat à 17h le soir, la même journée. En plus, ça a été le test PCR le plus « doux » que j’ai subi: je n’ai pas saigné du nez, je n’ai pas pleuré, et l’infirmière a été super gentille avec moi, même si on ne pouvait pas vraiment se comprendre!

Clinique où j’ai fait mon test

En comparaison, à Québec, j’ai pris un rdv quelques jours d’avance pour être sûre d’avoir une place, même si c’était tôt le matin, il y avait du retard, ça a fait mal, et j’ai eu mon résultat le lendemain. Au moins, le résultat est envoyé par courriel, ce qui évite de se déplacer. En Estonie et en Bulgarie, j’ai dû retourner le chercher sur place, mais je crois que c’est parce que je suis étrangère, et donc, pas inscrite dans leur système de santé. Heureusement, en Bulgarie, la clinique était littéralement à deux pas de mon hôtel!

Et enfin, le coût: à Québec, un test PCR coûte 200$. En Bulgarie, c’est 80 leva… soit 58$. Pour le même test. Sans le trouble de prendre rdv et le stress d’attendre 24h. Breeeeeeef, c’est quand même un petit peu troublant! Considérant que la Bulgarie est le pays le plus corrompu de l’Union Européenne (et c’est un fait ouvertement connu, même les Bulgares s’en vantent tristement), ils sont quand même pas mal plus transparents que nous pour le coût de leurs tests PCR!! En tout cas c’est juste une petite remarque comme ça, ça m’a choquée, et je ne comprends pas ce qui peut expliquer un écart aussi grand.

Finalement, je n’ai pas écouté les nouvelles, mais de mes discussions et de ce que j’ai constaté, la vie en décembre 2021 en Bulgarie me semblait « presque normale ». Ça a peut-être changé avec la montée d’Omicron, mais je trouvais intéressant de comparer quand même!

2 commentaires »

  1. Merci intéressant je vais aller voir le site même si je ne voyage pas . Outre le passeport vaccinal et le test PCR quelles sont les exigences pour rendre visite à Majuscule dans la Capitale Nationale?🤒🤧😷

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s