Voilà, déjà le 2/3 de fait!


Cette semaine ça a été moins dur parce qu’il faisait plus frais, la canicule est passée et ça semble être revenu à un été estonien plus normal, comme au Québec, mais sans la pluie et l’humidité (mouhahahaha). Je sais maintenant comment me rendre à l’opéra, et comment me repérer dans l’opéra. Je n’ai plus autant de courbatures, c’est plus de la fatigue musculaire et des bobos qui ressortent en journée et que je dois prendre le temps de guérir le soir. 

Mes repères sont donc installés et je suis rendue avec une routine. Les journées sont toujours aussi chargées et variées, mais j’ai soit une longue pause dîner (genre 12h30-15h), soit je finis plus tôt (genre 16h30) alors ça me laisse toujours du temps pour profiter de la vieille ville. Que j’y aille en journée ou en soirée, ça reste presque désert, alors que, j’imagine, les années précédentes ça devait bourdonner de touristes. Même si certains pourraient trouver ça triste, moi je trouve que ça donne un certain charme, c’est une atmosphère contemplative, plutôt qu’animée, qui règne dans les rues.


Cette semaine, encore des nouvelles chorégraphies à apprendre en début, puis de la pratique dans les derniers jours. Au total, on travaille sur 6 en rotation pour le ballet, et une de danse contemporaine dont j’ai déjà parlée, sur le thème des déportations. D’ailleurs, cette chorégraphie sera présentée au gala (devant grand public) les 31 juillet et 1er août prochains. Les autres chorégraphies de ballet seront présentées à l’interne (participants au stage et proches) le 30 juillet en après-midi. Pour l’instant, 3 sont garanties pour cet événement: 2 tirées du ballet Paquita, et une, ma préférée, du ballet Le Corsaire. Le gala et le spectacle seront filmés alors vous pourrez les voir (mais pas en direct). J’en parlerai aussi plus lorsque moi-même j’aurai plus de détails.

Affiche en ville pour le gala


Et finalement je n’ai pas grand chose de nouveau à dire, parce que le quotidien ressemble quand même beaucoup à la semaine précédente, et j’adore: je me lève pour danser, je mange pour danser, je danse, je soigne mon corps pour danser, je dors pour danser 🤪



Je suis toujours aussi admirative des pianistes qui rendent les classes tellement plus vivantes, j’apprécie la qualité de l’enseignement et la beauté des lieux, je me couche beaucoup trop tard (mais c’est la faute du soleil ça) et je me trouve chaque jour extrêmement chanceuse d’être ici. Le temps passe vite alors j’essaie de profiter de chaque instant tout en ayant hâte au lendemain!

8 commentaires »

  1. Tout semble aller pour le mieux, c’est encourageant. Tu vis ce qu’on peut appeler une passion. Profites-en au maximum! J’ai hâte de voir les résultats de tous ces efforts qui seront concrétisés au gala. Bon dimanche et Bonne troisième semaine!

    Ta photo au vélo vert est très jolie!

    >

    Aimé par 1 personne

  2. En lisant le dernier paragraphe la danse occupe une très grande place dans ta vie ce que je savais déjà et malgré les grands défis que ça implique tu réalises cette passion bravo.

    J’ai montré quelques textes et photos à mes amis ils ont été impressionnés par la façon que tu écris et racontes l’histoire de ce pays. Ils te félicitent.

    Prends soins de toi 🤗

    Aimé par 1 personne

  3. Effectivement je suis d’accord avec toi que l’absence de tous les touristes rend les choses plus faciles à contempler. Le covid nous rend la vie difficile mais il nous permet de voir notre monde sous des angles très différents.
    Bonne journée de repos quoique presque terminée déjà. Bonne visite de la ville en soirée. Ici il pleut fort et ça fait un beau bruit. c’est une journée de pluie comme on les aimes le plus.

    Je suis vraiment content que tu arrives à savourer chaque moments. Tu as intégré complètement le « Do what you like. Like what you do. ». Papa.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s