Après 2 jours en Estonie, voici mes premières impressions sur ce pays. Ça va donc être assez général, et j’aurai le reste du mois pour approfondir des sujets et découvrir encore. Et je fais un petit cadeau à la fin, 2 anecdotes inclassables mais qui faisaient une belle suite à mes complications qui s’enchaînaient.


Il faut que je commence avec ce qui me trouble le plus: le masque. Il est inexistant ici. Le soir de mon arrivée, je suis allée faire une mini épicerie, et, en bonne cliente, j’ai mis mon masque avant d’entrer. Pour constater que personne n’en avait. Et qu’en plus, je me faisais regarder. Pas besoin de masque dans les espaces publics, fermés et ouverts. J’ai fait quelques magasins pour confirmer (et magasiner). Dans les restaurants, les tables sont occupées. Mon stage, qui a lieu dans un opéra, et qui implique beaucoup de sueur et de respiration haletante, n’exige pas le port du masque. En fait, à la limite, si ça me stressait, il faudrait que je demande la permission pour mettre un masque. Aujourd’hui, dans une chorégraphie, on faisait une séquence deux par deux avec des contacts. Ça fait tellement bizarre de devoir reprogrammer mon cerveau! Je me sens comme une hors-la-loi quand j’entre quelque part, ou que la distanciation sociale n’est pas respectée. Ça me fait bizarre de ne plus avoir à m’assurer que j’ai un masque avec moi et un de rechange. Ça ne me décourage plus de rentrer quelque part. Ça va sûrement me rendre plus dépensière. Mais bref, c’est une autre réalité! C’était notre quotidien il y a pas si longtemps! Je ne suis pas au courant des détails, mais de ce que j’ai compris, cette situation est possible parce que l’Estonie a rapidement été vaccinée, et maintenant les frontières sont bien gardées (je l’ai disons pas mal constaté). J’en profite, surtout que je suis moi-même doublement vaccinée, alors ça enlève beaucoup de stress et de tracas. Je ne sais pas par contre si je vais réussir à m’habituer à rentrer dans un commerce sans masque!!


Du côté de l’architecture, mon dada, je n’ai pour l’instant pas d’analyse poussée, parce que tout ce que j’ai vu c’est le chemin entre mon appartement et l’opéra, et un peu la vieille ville. Comme tout ça est au centre-ville, et que mes journées sont vraiment fatigantes, je n’ai pas encore eu le plaisir d’aller voir les blocs en périphérie. Le centre-ville en tant que tel, du peu que j’ai vu à date, semble relativement moderne. Il y a des blocs maintenus en bon état, beaucoup de bus, un tramway, plein de cafés et de magasins. L’opéra en soi est magnifique, je lui consacrerai un article. La vieille ville est ce qui fait la réputation de Tallinn, et effectivement c’est enchanteur de se promener dans les ruelles colorées. Pour comparer, ça me fait penser aux centres-villes médiévaux de Pologne, comme Varsovie ou Lublin.  Beaucoup de couleurs, et un espace dégagé au centre qui sert pour les rassemblements, par exemple le marché de Noël. C’était agréable aussi parce que c’était très calme. Il n’y a pas beaucoup de touristes! J’y passerai plus de temps dans les prochaines semaines, mais voici quelques photos pour mettre en appétit:



Tallinn est situé pas mal au nord (à la hauteur d’Oslo et de Saint-Pétersbourg) alors elle vit aussi le phénomène des «nuits blanches »… je reparlera de la place dans le folklore, parce que c’est vraiment intéressant et on fait d’ailleurs une chorégraphie là-dessus! Pour l’instant, c’est surtout mêlant. Je ne suis pas portée à aller me coucher à 11h quand il fait encore clair mettons! Et le soleil se relève vers 4h du matin, mais ça, je ne suis pas là pour le voir. Ça donne un grand sentiment d’avoir plein de temps et de possibilités devant soi!

Vue de chez moi, vers 22h45


Pour finir avec ces premières impressions, j’aime bien le fond sonore des mouettes, qui me rappellent que Tallinn est une ville portuaire, même si je ne me suis pas encore rendue au bord de la mer!


J’écrirai plus spécifiquement sur le stage, la nourriture, la langue, les blocs, etc. dans les prochains jours. Je prends aussi les demandes spéciales!

En attendant, pour continuer dans la lignée des mésaventures:
Lundi matin, c’était la première journée, qui commençait avec une réunion d’information. Comme j’étais arrivée tard dimanche, je n’avais pas pris le temps de repérer le chemin pour me rendre. Je pars donc d’avance lundi matin. Et ça m’a donné le temps de… marcher plus longtemps dans la mauvaise direction 😫 J’étais incapable de me retrouver, et je n’avais pas de réseau! J’étais comme en 1991. Bon sauf que en errant, j’ai réussi à en trouver un sans mot de passe, pour me réorienter, et arriver avec 20 minutes de retard. J’ai donc couru, et j’ai continué à courir à l’intérieur… ce qui s’est conclu en déboulage d’escalier, avec témoins. Rendue là, je suis habituée, et surtout rien de cassé. Mais voilà, je me suis dit que ça serait drôle à raconter!

7 commentaires »

  1. Merci pour les nouvelles

    Ne t’inquiète pas trop pour le masque tout doit être sous contrôle si c’est si naturelle pour tout le monde et tu vas avoir une pratique quand nous reviendrons à la normale. Ça vraiment l’air beau on va avoir du plaisir à te suivre. S’il te plaît ne cours plus. Je pense que c’est pas la clarté qui t’empêche de te coucher à 11hres hi!hi! Bonne fin de soirée XXX

    Aimé par 1 personne

  2. À la limite, ça ressemble un peu au Vieux Québec…mais qu’est-ce que j’en connais, moi, en architecture.
    Le masque ! Juste pu capab’…t’es ben chanceuse de vivre dans notre futur !
    Demande spéciale: oui, des vieux blocs laids et décrépis mais aussi des belles vieilles portes pleines d’histoires et colorées, pliz, pliz !
    On attend les pérégrinations suivantes impatiemment…!
    Keep them coming !
    For us all stuck here 🙄

    Aimé par 1 personne

  3. Bonjour, bonsoir

    A part le décalage horaire normal, tu dois vivre avec le phénomène des nuits blanches et du non 😷! Et en plus, t’adapter à une nouvelle ville et à des étrangers. Tout ça en même temps après un voyage particulièrement déstabilisant! Je te lève mon chapeau! Mais il ne faudrait pas que tu prennes l’habitude de débouler l’escalier!!! Tu ne pourras plus danser 💃!

    Sois prudente et à la prochaine jasette. Tes photos sont très belles!

    Lisette 💞

    >

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s