À ne pas confondre avec l’ascenseur de la maison hantée de Disney Land!

Quand je suis arrivée en Bulgarie pour y vivre, c’était après 3 avions (et non une simple traversée du Danube!) et un autre 3h de route parce que la ville où j’allais, Stara Zagora, n’a pas d’aéroport. J’étais donc sans grande surprise épuisée à mon arrivée chez une collègue qui allait m’héberger pour les prochains jours.

Le taxi m’a déposée, moi et mes 3 valises (3 est clairement le chiffre chanceux ici) sur la rue Kavaldzhiev. C’était la nuit, j’ai pris la photo le lendemain quand j’ai pu admirer ce bloc décrépi dans toute sa splendeur! Comme l’appartement était à un étage (je ne me souviens plus duquel, j’ai envie de dire au 3e, pour rester dans le thème), ça aurait été un peu pénible de monter mes valises par les escaliers, donc ma collègue m’a suggéré d’utiliser l’ascenseur. Ce qui a été une expérience en soi. Assez pour que je prenne des photos, mais il faisait malheureusement trop sombre pour qu’elles soient utilisables… De toute manière, j’ai eu l’impression d’être projetée à une époque (légèrement influencée par l’horreur) où il n’y avait même pas de photo, alors ça me permet de ne pas présenter d’anachronismes.

Alors déjà, effectivement, pas de lumière dans l’ascenseur en tant que tel, juste dans les couloirs. Et c’est une lampe au plafond avec une chaîne à tirer pour l’allumer. Pour entrer dans l’ascenseur, il faut faire glisser un grillage, puis ouvrir une porte bien normale avec une poignée. Ensuite, il faut refermer la grille, puis la porte derrière soi, sinon l’ascenseur ne se met pas en marche (on admire le souci de la sécurité quand même). L’intérieur est minuscule, couvert de graffitis, et en bois (ce qui remet en doute l’importance accordée à la sécurité). Exigu au point que j’aurais dû faire 3 montées, pour chacune de mes valises. Mais en fait, j’en ai fait juste 2, je me suis tannée à la troisième et je l’ai traînée dans les escaliers. Et je pense que ça a été plus rapide comme ça!

Ce que j’ai trouvé de particulier de cet ascenseur, c’est qu’il remplit tous les critères d’un ascenseur de maison hantée! Il est sombre, il grince vraiment trop fort, il se promène presque autant à l’horizontale qu’à la verticale (une indication parfaite qu’il pourrait soudainement tomber), il semble avoir traversé les siècles même s’il fonctionne d’une manière relativement moderne (pas d’écran pour indiquer l’étage, mais des boutons pour choisir l’étage), il faut l’ouvrir et le fermer manuellement, et il y a de fortes chances de rester coincé. Parce que la grille doit absolument s’ouvrir de l’extérieur! Donc, à moins de se tordre le bras en le passant dans un trou du grillage pour le débarrer, ça prend quelqu’un déjà à l’étage pour « réceptionner » et ouvrir la grille à l’arrivée. Ou alors, comme me confiait ma collègue, pour contrer cet inconvénient, les occupants du bloc ont tendance à laisser la grille entrouverte en tout temps… ce qui annule complètement l’effet sécuritaire d’une telle protection contre une chute dans une cage d’ascenseur.

Je n’ai pas repris l’ascenseur parce que je trouvais que c’était plus rapide et moins forçant finalement de prendre les escaliers (moins de gestion de portes à faire), mais j’ai trouvé cocasse de savoir présent ce vestige d’un temps où c’était tout à fait normal et probablement même une avancée urbaine de profiter de ce genre d’ascenseur dans un bloc. Et au final, c’est juste un exemple parmi tant d’autres du passé qui côtoie le présent dans cette région. Avec en prime, quelques frissons pour les grincements…

4 commentaires »

    • Comme ça: Ka-val-djiev 😛
      Pis non, parce que qu’il faut vraiment barrer la deuxième porte de l’intérieur de l’ascenseur pour qu’il démarre!! Ça aurait pu effectivement être un monte-charge ingénieux qui va à la même vitesse qu’un humain qui monte les escaliers à côté mais non…

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s